Le simili cuir, skaï ou faux cuir

Le simili cuir, skaï ou faux cuir

Le simili cuir, skaï ou faux cuir
Aucune évaluation

Le simili cuir, c’est quoi?

Le simili cuir, c’est quoi? C’est du cuir synthétique. Il est aussi appelé skaï ou faux cuir.  De nos jours, il ressemble de plus en plus au cuir naturel que ce soit par son aspect ou par son touché.

Pourquoi choisir du faux cuir plutôt que du vrai cuir? Le prix des matières première à fortement augmentée, le faux cuir est donc désormais un incontournable.

Comment le simili est-il fabriqué?

Préparation du mélange pour la fabrication du simili cuir

  1. Les ouvriers pompent du liquide plastifiant à base de pétrole qui est vidé dans des cuves de mélanges.
  2. Il est injecté du stabilisant ultraviolet qui procure une protection contre les rayons du soleil.
  3. Les ouvriers versent du vinyle en poudre jusqu’à ce que le mélange est la consistance d’une pate à crêpe.
  4. Les ouvriers versent des teintures jusqu’à obtenir une teinte précise dans une cuve à part.
  5. Le vinyle liquide est versé dans la cuve avec les colorants.
  6. Les deux (vinyle et colorants) sont ensuite versés dans la première cuve contenant le liquide plastifiant jusqu’à obtenir le mélange souhaité.

L’enduction pour la fabrication du simili cuir

  1. Un rouleau de papier semblable à la texture du cuir se déroule dans la machine à enduction.
  2. Le vinyle liquide coule dans la machine et pendant ce temps un bras automatisé agite le mélange et l’applique sur le papier.

Le four pour la fabrication du simili cuir

  1. Le papier va dans un four et le vinyle durcit afin de prendre la texture du papier.

Couche 1: La première couche est très mince et ne sert qu’à définir le grain.

Couche 2: La deuxième cuvé de vinyle contient un épaississant: la mousse. Appliqué sur la première couche, elle va donner une forme et une structure.

Couche 3: Quand le vinyle a durcit, un support de tissu est ajouté.

Une machine retire ensuite le papier pour révélé la première couche texturé.

Couche 4: Application d’une solution pour améliorer la durabilité du simili cuir.

Les tests sur le simili cuir:

-Frottage du simili cuir: Le simili cuir est frotté 3 millions de fois pour connaitre la vitesse à laquelle il s’usera.

-Test d’extensibilité: Ce test consiste à attacher un poids à une bande de simili cuir. Il peut être étiré jusqu’à deux fois sa longueur sans qu’il ne se déchire.

– Le test d’inflammabilité: Un morceau de simili cuir est placé au dessus d’une flamme. Pour réussir le test, la flamme doit s’éteindre seule en deux seconde. C’est le produit appliqué qui lui permet de réussir ce test.

Maintenant que vous savez qu’est ce que le simili cuir et comment il est fabriqué, je vais vous expliquer comment différencier le simili cuir, du cuir.

Comment différencier le cuir au simili cuir, skaï ou faux cuir?

Le cuir est plus durable. C’est une matière vivante, une matière organique avec quelques imperfections.

Le prix de tout mobilier ou de tout vêtement en cuir est plus important que le prix du simili cuir.

Le cuir à une odeur caractéristique mais si le cuir à une odeur trop forte c’est qu’il a reçu un traitement de mauvaise qualité.

Le simili cuir est une matière plastique: Si en grattant votre cuir, vous avez un résidu, alors ce n’est pas du véritable cuir mais du faux cuir (simili cuir)

– Le simili cuir brûle car comme nous l’avons vu il est fabriqué à base de plastique.

En résumé: L’odeur, l’aspect et le toucher sont trois aspects qui permettent de les distinguer l’un de l’autre.

Le vrai cuir à:

– Une odeur caractéristique qui ne doit pas être trop forte

– Un aspect avec quelques imperfections

– Un toucher reconnaissable car un grain irrégulier.

– Une température plutôt « chaude »

Comment nettoyer le skaï, faux cuir ou simili cuir?

Comme toutes les matières, le skaï doit être entretenu. Un entretien régulier vous permettra de conserver votre bien plus longtemps. Pour le skaï de votre canapé par exemple il est recommandé de l’entretenir tous les 6 mois tandis que le faux cuir de votre voiture devra être entretenu plus régulièrement. On recommande d’entretenir le faux cuir de sa voiture environ tous les 3 mois.

 

Pourquoi nettoyer le skaï ?

Le skaï doit être entretenu régulièrement pour le préserver. Le skaï possède une couche protectrice permettant de préserver la matière et sa couleur. Cette couche protectrice a aussi comme propriété de faire briller le faux cuir.

Je vous recommande donc fortement de l’entretenir pour prolonger sa durée de vie et conserver sa brillance.

Si ces recommandations n’ont pas été appliquées il est possible que la couleur de votre faux cuir soit légèrement ternie ou que des taches soient apparues. Dans ce cas, pas de panique. Mes conseils vont non seulement vous permettre de prévenir des problèmes avec votre faux cuir mais aussi de réparer les erreurs que vous avez pu faire en ne l’entretenant pas.

Le nettoyage du simili cuir peut s’avérer parfois insuffisant. Dans ce cas il devient indispensable de colorer votre faux cuir notamment à l’aide d’une peinture simili cuir dans le but de faire disparaitre les taches et de lui redonner un petit coup de jeunesse et sa brillance qu’il avait auparavant.

En résumé, entretenir votre simili cuir vous permettra de le conserver plus longtemps et en meilleur état. L’entretenir vous coutera moins cher que de changer votre veste, sac, canapé, paire de gant… en simili cuir.

Quels produits pour nettoyer le skaï?

Avant de vous expliquer quels produits il faut utiliser, je vais vous expliquer les erreurs à éviter, les produits qu’il ne faut pas utiliser pour nettoyer le faux cuir.

Les produits à base d’alcool sont à proscrire !  

La plupart des produits de base que vous trouverez sur le marché sont composés d’alcool. L’alcool agresse le skaï .

L’utilisation d’alcool sur le skaï entraine un durcissement et une déchirure du faux cuir.

Ne pas utiliser d’eau !

Le simili cuir ne supporte pas l’eau et l’humidité. L’eau l’endommagera définitivement.

Vous l’aurez compris, il faut donc veiller à ne pas utiliser de produits à base d’alcool. Mais alors? Où peut-on trouver des produits non agressifs?

Dans l’entreprise dans laquelle je travaille nous proposons le Netskaï. C’est un produit qui est approprié pour l’entretien régulier de ces supports. Il nettoie en profondeur sans agresser votre simili cuir.

Il à l’avantage d’être sans danger pour l’Homme et l’environnement et vous pourrez l’utiliser aussi pour le nettoyage de vos chaussures en cuir avant l’application du cirage.

Comment nettoyer le skaï?

Le nettoyage du skaï est très facile et rapide. Raison de plus pour l’entretenir régulièrement !

Avant de commencer, se munir de:

 

Une fois que vous avez tout le matériel nécessaire, Voici en quelques étapes comment procéder pour le nettoyage de votre simili cuir:

1- Pulvérisez le produit ne contenant pas d’alcool. (Le K-Netskai par exemple)

2- Frottez avec la brosse souple ou avec la serviette microfibre de mouvements circulaires.

3- Essuyez avec un chiffon propre et sec

Le nettoyage de votre skaï, faux cuir, simili cuir est déjà terminé !

Vous avez maintenant un canapé tout neuf pour inviter vos amis/ votre famille !

 

Mes petits conseils:

  • Veillez à faire la différence entre du vrai cuir ou du faux, notamment lors de l’achat. L’entretien n’est pas le même.
  • Entretenez régulièrement votre skaï, simili cuir, faux cuir pour le conserver plus longtemps.
  • Choisissez des produits sans alcool et respectueux de l’homme et de l’environnement pour l’entretien de votre simili cuir.
  • Utilisez une brosse souple ou une microfibre pour l’application du produit

Articles similaires

Une réaction au sujet de « Le simili cuir, skaï ou faux cuir »

Laisser un commentaire

1 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
Partagez
+1